Investir sans financer les hydrocarbures

Est-ce possible?

À notre connaissance, il existe seulement quelques produits financier garantissant que vos investissements ne servirons pas à financer l’industrie des énergies fossiles. Cette liste, incomplète, est basée en grande partie sur une liste, élaborée par éthiquette.ca. Chaque personne devrait cependant questionner l’institution au sein de laquelle il entend placer ses fonds afin de vérifier la présence ou non d’investissements dans l’industrie des énergies fossiles  :

Les fonds communs de placement

Disponibles pour tous les investisseurs (placement initial minimum faible, sauf indication contraire)

Caisse d’économie Solidaire

Desjardins (analyse détaillé des Fonds Desjardins)

BMO

Banque Nationale

AGF

  • Le Fonds d’actions mondiales Croissance durable AGF est la plus ancienne option, lancée en 1991. Elle se concentre sur quatre thèmes environnementaux: la santé et la sécurité environnementales; La gestion de l’eau; L’efficacité énergétique; Et la lutte contre la pollution. Pour la liste complète des avoirs, vous aurez besoin de consulter leur rapport annuel. Si vous considérez cette option, il peut être intéressant de savoir que la série F du fonds (code de fonds AGF6250) offre le plus faible RFG – Ratio des Frais de Gestion – (2,23% au lieu des 3,19% habituels) (Source: Éthiquette.ca)

Autres

D’autres gestionnaires de placement en investissement responsable proposent des solutions sans énergie fossile (FFF) personnalisées. Plusieurs indices faibles en carbone et FFF sont également apparus au cours des deux dernières années, comme l’indice MSCI Low Carbon, l’indice MSCI Global Fossil Fuels Exclusion et l’indice S & P / TSX 60 Fossil Fuel Free.

 

Obligations vertes

Les obligations vertes sont des placements à rendement fixe. Quand un investisseur achète une obligation, l’institution qui vend la vend promet de repayer le capital investi ainsi que les intérêts prédéterminés pour une durée fixe.

  • La Banque TD se dit la première banque canadienne a avoir émis des obligations vertes et affirme avoir « contribué à la souscription de plus de 6,5 milliards de dollars en obligations vertes depuis 2010 ». Elle émet elle-même des obligations vertes de puis 2014. Ces obligations financent des projets de production d’énergie renouvelable, de gestion et efficacité énergétique ainsi que d’infrastructures vertes et d’utilisation durable des terres. Leur initiative est reconnue par la Climate Bond initiative.
  • CoPower offre des obligations vertes au Canada avec une émission de 20 millions$ en 2017 visant à financer des projets communautaires d’énergie renouvelable ou d’efficacité énergétique. Leur initiative est reconnue par la Climate Bond initiative. Un montant minimal de 5000$ doit être investit avec la possibilité d’augmenter le montant par tranches de 1000$.
  • Le gouvernement du Québec offre des obligations vertes depuis 2017 également reconnues par la Climate Bond initiative. Les fonds ainsi amassé serviront à financer par exemple des projet de transport public, d’efficacité énergétique, d’énergie renouvelable, inscrits au Plan québécois des infrastructures.
  • Exportation et Développement Canada (EDC) offre des obligations vertes depuis 2014. « Les transactions admissibles comprennent les prêts en actions qui visent la conservation, la protection ou l’assainissement de l’air, de l’eau ou du sol, ou qui contribuent à l’atténuation des changements climatiques. ». Leur initiative est reconnue par la Climate Bond initiative.
  • Pour une deuxième année consécutive, Batirente a annoncé en décembre 2017 l’émission de 20 millions$ d’obligations vertes qui seront gérées par AlphaFixe Capital.
  • En novembre 2017, Fondation annonçait qu’elle portait son portefeuille d’obligations vertes à 67 millions$, gérées par AlphaFixe Capital.

FNBs (Fonds Négociés en Bourse)

  • PowerShares Cleantech Portfolio (PZD) – Ce Fond couvre un large éventail de secteurs des technologies propres, y compris l’énergie, l’eau et le transport. Il est globalement diversifié, capturant des opportunités vertes à travers le monde. Il regroupe de nombreuses grandes entreprises comme Schneider Electric (vend des logiciels de gestion de l’énergie) et Vestas (le plus grand fabricant au monde d’éoliennes). Ce FNB offre aux investisseurs un large accès aux secteurs verts. Il a un RFG annuel de 0,72%. (Source: Éthiquette.ca)
  • Market Vectors Environmental Services Fund (EVX). Ce fonds détient des sociétés qui font de l’argent en nettoyant la pollution laissée par l’industrie. C’est un secteur intéressant car certaines personnes ne se sentent pas à l’aise d’investir dans des entreprises qui souffriraient s’il n’y avait plus de pollution. Cependant, beaucoup de gens pensent que les déchets sont inévitables à moyen terme, alors aussi bien faire de l’argent tout en nettoyant et en réhabilitant notre terre, l’air et l’eau. Le RFG annuel est de 0,92%. (Source: Éthiquette.ca)
  • First Trust NASDAQ Clean Edge Green Energy Index Fund (QCLN). Comprend des entreprises innovantes comme Telsa et SolarCity. Parce qu’il est composé de petites entreprises à forte croissance, il tend à être le plus volatile des FNBs vert. Le RFG annuel est de 0,64%. (Source: Éthiquette.ca)
  • The iShares Global Water Index ETF (CWW). Comprend des sociétés qui profiteront à mesure que les villes et les pays continueront à construire des infrastructures hydrauliques. Il s’agit d’une combinaison de produits industriels – pas super sexy comme les tuyaux, les pompes, les filtres, etc. – et de services – des entreprises qui font de l’argent grâce aux services d’approvisionnement en eau et en collectant les eaux usées. Il n’y a pas d’entreprises d’eau embouteillée ou d’énormes projets hydroélectriques, mais il contient des entreprises ayant des antécédents de privatisation de l’eau et d’autres qui sont à l’intersection de l’eau et des produits chimiques (comme les pesticides) pour cultiver des aliments. Il a un RFG annuel de 0,67%. (Source: Éthiquette.ca)

Options d’investissement à impact local

  • Placement à rendement social. Ce Certificat de Placement Garanti (CPG) admissible au REER investit dans de petites entreprises sociales locales comme le logement à but non lucratif et coopératif, la protection des terres, les services funéraires coopératifs, les organismes culturels et plus encore. Ce fonds n’est disponible qu’à la Caisse d’économie solidaire Desjardins. (Source: Éthiquette.ca)

Notez que cette page ne visée pas à formuler des recommandations en terme d’investissement. Le MEAC présente des options en réponse à certaines péoccupations et intérêts, et vous incite à aborder ces questions avec votre conseiller financier, qui saura prendre en compte votre situation personnelle.

Cette page est en évolution constante car la marché évolue! Aidez vos institutions financière à faire des choix qui aident le climat en leur demandant d’offrir des produits qui n’investissent pas dans l’industrie des hydrocarbures (modèle de lettre).