Je passe à l’action pour un quartier vert

L’objectif du comité Quartiers verts est d’inciter les citoyens, les élus à prendre le virage de la transition énergétique et à rendre notre quartier plus convivial en le verdissant et en en facilitant les transport actifs et collectifs. Vos actions peuvent également contribuer à transformer notre quartier:

  • Contactez vos décideurs pour leur parler de l’importance de réduire notre dépendance aux énergies fossile, de promouvoir les transports actifs, d’améliorer le transport en commun, d’aménager des ruelles vertes, de préserver la canopée urbaine;

Transport actif

Autres pétitions:

PÉTITION: Marc Garneau, Ministre fédéral des transports & Canadian Pacific : Garantissez des passages piétonniers sécuritaires sur la voie ferrée du CP

Hélène Laverdière, députée de Laurier Ste-Marie
Afin d’encourager la circulation sécuritaire et efficace des piétons et des cyclistes, il me paraît urgent d’améliorer les passages sur la voie ferrée du Canadien Pacifique. L’emprise ferroviaire du Canadien Pacifique sur le territoire de la ville de Montréal représente un obstacle majeur pour la circulation des piétons et des cyclistes. Ils doivent régulièrement faire de grands détours pour se rendre d’un quartier à l’autre, ce qui allonge considérablement le temps de transport. Le Canadien Pacifique a rejeté l’aménagement des six (6) traverses proposées par la Ville de Montréal à plusieurs reprises. Les élus des arrondissements de Rosemont-La Petite-Patrie et du Plateau Mont-Royal ont déposé un mémoire au comité permanent des transports pour presser Ottawa d’agir dans le dossier. Dans mon projet de loi, je propose de modifier la législation fédérale pour encadrer la création des passages à niveau et sortir le gouvernement d’une inactivité forcée. La situation actuelle est préoccupante. Quand une compagnie ferroviaire détient tout le pouvoir, c’est le temps d’agir! Je demande au gouvernement, notamment au ministre Garneau, d’agir pour rendre possibles des passages à niveau sécuritaires qui faciliteront la circulation des piétons et des cyclistes entre les arrondissements densément peuplés à Montréal et partout au pays.

LIRE LA SUITE >>

Autoroute 19

PÉTITION: Dites NON au projet d’agrandissement de l’autoroute 19!

Fondation David Suzuki
Autoroute 19 : OUI aux transports collectifs, NON à l’agrandissement de l’autoroute! Le Grand Montréal est congestionné, ce n’est plus un secret pour personne. Soir et matin, ce sont près d’un million de véhicules qui empruntent les routes de l’île de Montréal. La congestion routière est devenue endémique, et ses coûts économiques s’élèvent entre 1,8 et 2,5 milliards de dollars dans la région métropolitaine. Tous s’entendent, cette situation est devenue intenable. Toutes les études le démontrent : plus d’autoroutes mène à plus de congestion. Il faut dès maintenant cesser de développer notre réseau routier et offrir de vraies alternatives de transports collectifs, abordables et efficaces, aux citoyens et citoyennes des banlieues de Montréal. L’autoroute 19 est une erreur. Signez aujourd’hui notre pétition pour renverser cette décision.

LIRE LA SUITE >>

Transport collectifs

    • Laissez savoir à Mélanie Joly votre opinion sur le transport collectif dans le secteur Chabanel. Un comité consultatif sur le transport collectif dans ce secteur a été annoncé en février. 
    • Contactez la STM afin de lui laisser savoir comment elle peut améliorer le service dans votre arrondissement ou sur les trajets que vous empruntez.
PÉTITION: Oui à un boulevard et des transports collectifs et non à l’agrandissement de l’autoroute 19

Vivre en ville
« Je demande à Monsieur Robert Poëti, Ministre des Transports et de la Région de Montréal, à Monsieur David Heurtel, Ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Lutte aux Changements Climatiques et au maire Denis Coderre, président de la Communauté métropolitaine de Montréal, d’opter pour la solution de mobilité et d’aménagement vraiment durables, axée sur les transports collectifs et actifs, l’aménagement de stationnements incitatifs et un véritable boulevard en lieu et place du projet de prolongement d’autoroute 19. ».

LIRE LA SUITE >>

Ruelles vertes

Canopée urbaine

    • Signalez au 311 les arbres qui ont été coupés depuis plus d’un a et qui n’ont pas été remplacés
PÉTITION : Stop au développement du Parc Jean Drapeau sans consultations publiques !

Ginette Boivin
Le Parc Jean Drapeau a été livré aux mains d’un promoteur privé, Evenko, qui veut y créer un village événementiel prêt à accueillir 65,000 visiteurs. Ce projet de $73 millions d’ARGENT PUBLIC, en voie d’être développé à proximité du métro de l’ile Ste-Hélène, impliquera l’abattage de 1,061 arbres et n’a fait l’objet d’AUCUNE CONSULTATION PUBLIQUE. Nous exigeons l’arrêt immédiat du processus de réaménagement actuel. Nous exigeons des élus que le projet soit revu à la lumière de pratiques qui tiennent compte des enjeux environnementaux ACTUELS. L’ile Ste-Hélène est un des poumons de Montréal, un milieu naturel à sauvegarder, un écosystème inestimable, situé à proximité d’une ville qui se targue d’être à l’avant garde d’un développement dit écologique. Ce projet nous ramène 50 ans en arrière alors que l’asphaltage des espace verts représentait le PROGRÈS. Le dernier plan directeur du Parc Jean Drapeau, soumis à des consultations publiques, date de 1993. Le prochain se tiendra en 2018, soit APRÈS le développement de ce projet hautement controversé. Le processus décisionnel a été bafoué et nous exigeons que les élus fassent leurs devoirs. L’objectif municipal est d’augmenter de 5% la canopée actuelle d’ici 2025. Commençons maintenant !

LIRE LA SUITE >>

PÉTITION: Conservons l’Anse à l’ORME et Consultation Publique de Pierrefonds Ouest 

Les amis et amies de l’Anse à l’Orme
Nous, les soussignés, demandons à la Ville de Montréal et à l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro de conserver et protéger en totalité le Corridor écoforestier de la rivière à l’Orme où un projet du développement résidentiel de 6000 unités d’habitations pourraient détruire 185 hectares d’espaces naturels. Nos milieux naturels sont très importants, ils nous permettent de mieux nous adapter aux impacts négatifs causés par les changements climatiques. Ces espaces naturels en proximité de centres urbains serviraient comme zones de tampon et donc méritent d’être préservés. Les écosystèmes fournissent de nombreux avantages tels que la prévention des inondations, filtration de l’air et de l’eau, pollinisation, contrôle de l’érosion, régulation du climat, approvisionnement en eau, aires de loisirs et le tourisme. En plus ce développement détruira l’écosystème avec sa biodiversité local et unique. Ceci aura un effet négatif dans la qualité de vie des citoyens apportant plus de 10,000 voitures et augmenterait des impôts fonciers pour tous les résidents de la Ville qui payeront pour la construction de ce développement résidentiel dans une zone non-entretenue.

LIRE LA SUITE >>


Je passe à l’action:

QuartiersVertsT2
Hydrocarbures2

Communications2b