Enjeux – Communications

Aujourd’hui, les conséquences des actions humaines sur l’environnement, sur notre qualité de vie et celle des générations à venir sont connues. Lors de la COP21 en 2015 à Paris, 195 États se sont engagés à effectuer les changements qui s’imposent pour ralentir la production de gaz à effet de serres (GES). Toutefois, ces engagements tardent à se concrétiser au Québec et au Canada.

  • Malgré nos progrès technologiques, croissance économique et hydrocarbures demeurent incompatibles avec l’objectif de réduction GES.
  • L’avenir ne doit pas rester prisonnier des énergies fossiles.  Il est nécessaire d’entreprendre la transition énergétique dès maintenant et de se tourner vers la décroissance, le développement des énergies renouvelables et l’aménagement de quartiers verts.
  • De plus en plus puissants, les lobbys des industries gazières et pétrolières ainsi que celui des chambres de commerce font pression sur les élus pour adopter des lois et règlements qui les favorisent.
  • Plus souvent qu’à leur tour, les médias traditionnels relaient les positions des politiciens et de ces puissants lobbys
  • Les médias offrent ainsi peu d’espace pour prendre du recul et réfléchir aux remises en question avancées par les scientifiques et des citoyens. Pourtant, ces derniers ont des alternatives à proposer ! Ils ont aussi des objections sérieuses et documentées à exprimer envers des projets de développement proposés par l’industrie et les lois qui les encadrent.

La voix citoyenne, contrepoids de ces lobby, doit également être entendue! Dans ce contexte, notre sous-comité communication a pour mandat d’offrir un espace d’information, de réseautage et d’action citoyenne, pour les résidents de l’arrondissement et toute personne s’intéressant aux enjeux de la transition énergétique.


enjeux2

objectifstgris2

plandactiont2