Objectifs – Énergie Est

En considérant les principes émis dans la Loi sur le développement durable au Québec,  et en prenant en compte les besoins des générations futures et l’usage qu’elles pourraient faire des ressources disponibles :

Le MEAC affirme son opposition totale à l’exploitation et au transport du pétrole issu des sables bitumineux, que ce soit par pipeline, par train ou par bateau. Nous nous opposons donc à la construction du pipeline Énergie Est.

Nous avons de grandes inquiétudes qui s’inscrivent tant au niveau de l’arrondissement et de la région de Montréal, qu’au niveau plus global, soit du Québec, du Canada et de la planète.

Même si la compagnie TransCanada arrive à convaincre une part des décideurs politiques et une part de la population, l’acceptabilité sociale ne sera que partielle, mais surtout cette acceptabilité sera en contradiction avec les conclusions de la science.  Il ne faut pas que des intérêts locaux défendus par des gens d’affaires à la recherche de profits à court terme prédominent sur les intérêts globaux à long terme.

L’objectif que le MEAC poursuit dans ce dossier est ainsi de mettre tout en oeuvre pour bloquer le projet de pipeline Énergie Est afin d’éviter les nombreuses difficultés et risques inhérents à sa réalisation.

Nos actions visent donc:

  • À sensibiliser les élus de notre arrondissement, les citoyens et les médias aux risques associés au projet d’oléoduc Énergie Est;
  • Lors des élections: interpeller nos élus au sujet d’Énergie Est afin qu’ils expriment leur position face au projet;
  • Relayer sur la place publique la position de nos élus sur cet enjeu;
  • Participer au mouvement d’opposition au projet et de résistance citoyenne;
  • À travers le Réseau vigilance hydrocarbures Québec (RVHQ), coordonner nos actions avec les autres comités citoyens s’opposant au projet;

enjeuxt_gris2

objectifst2

plandactiontgris2