La fracturation hydraulique ne bénéficie d’aucune acceptabilité sociale au Québec

pinedale-wy-gas-fields
Puits et bassin de décantation dans le champs gazier de Pinedale au Wyoming et où la fracturation hydraulique est utilisée. Source: Ecoflight
  • Les groupes environnementaux et citoyens ont lancé le 19 octobre une pétition intitulée Non aux forages! pour demander le retrait complet et l’abandon définitif des projets de règlements. Les groupes participants « soulignent que les projets de règlements ont soulevé un vaste mouvement d’indignation au Québec, notamment parce qu’ils ouvrent toute grande la porte à la fracturation hydraulique ainsi qu’aux autres méthodes de stimulation des puits, et permettent les forages dans les lacs, les rivières et les milieux naturels, tout près des maisons, des garderies, des écoles, des hôpitaux et des parcs nationaux. » La pétition a été déposée à l’assemble nationale.
  • D’autres groupes se sont montrés très critiques depuis que l’industrie s’intéresse à explorer et à exploiter les ressources gazières du Québec (à venir).

enjeuxt_gris2

objectifst2

plandactiontgris2